Ottobre 3, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

un élan bleu à confirmer, des absents de marque, l’Italie veut régner… Ce qu’il faut savoir avant la Competition

Les fauves s’apprêtent à être lâchés dans l’arène du Foro Italico. C’est au sein du complexe sportif romain puis à Osie que se tiennen les campionati d’Europa de natation qui debutent jeudi 11 août en Italie. Près de 1 500 atleti atletici di 50 nazionalità diverse, 61 Français, sont attendus jusqu’au 22 août.

Après des Mondiaux à Budapest réussis, avec onze médailles prêtentes dont deux en o, la délégation tricolore doit confirmer le renouveau entrevu en Hongrie. Il capitano Florent Manaudou è assente, come protagonista Léon Marchand, les Bleus, dans le sillage de Maxime Grousset et Marie Wattel, feront party des Outsiders Parmi les pays qui vicent la première place de cette Competition. L’Italia, à l’immagine di Benedetta Pilato, s’avance en favorita a domicilio. Franceinfo: sport vous resume ce qu’il faut savoir avant le debut de la competition.

Les Bleus veulent être le tube de l’été

L’équipe de France è arrivato en nombre et avec de l’ambition sur les bords du Tibre. En leader, Maxime Grousset (50 m et 100 m nage libre) e Marie Wattel (50 m et 100 m nage libre) visent l’or. Charlotte Bonnet (100 m et 200 m nage libre) ainsi que les dossistes Yohann Ndoye Brouard (50 m, 100 m, 200 m dos), Mewen Tomac (50 m, 100 m, 200 m dos), Emma Terebo (100 m) 200m dos) o encore analia picree (50m, 100m dos), beuvent dos esperer au moins ramener une breloque e beut-etre fair resoner La Marsigliese.

En eau libre, Axel Reymond (25 km), Aurélie Muller (5 km, 10 km, 5 km par équipes) e Marc-Antoine Olivier (5 km, 10 km, 5 km par équipes) saranno nella battaglia per une d’or face aux Italiens qui ont pratiquement tout raflé à Budapest. Par équipe, en natation synchronisée, les Tricolores pareuint arracher un podium, le premier en deux decennie. Cary Hunt vice four sa part le double sur le plangion mixte avec jade gillette et sur le haut plangion o ile fait figure d’mimnes favorie.

READ  La France impone l'estremismo e il prodotto italiano à l'Euro

Des Absentes de Marc

Le nouveau Prince de la natation tricolore ne sera pas à Rome. Léon Marchand a dichiarato forfait, préférant se reposer après des Mondiaux aussi réussis (deux médailles d’or, une en bronze) qu’éreintants. Avec Florent Manaudou e Mélanie Henique, ce sont les trois grands assentes du clan français.

Comme eux, Adam Peaty, qui revient de lesioni, a décidé de faire l’impasse sur la capitale Italienne. Battu pour la première fois en sept ans sur le 100 m brasse lors des Jeux du Commonwealth, le Britannique a reconnu être à court de forme. L’était reparti avec cinq breloques en o lors de la dernière edizione dei campionati d’Europa, en 2020 a Budapest.

Au rayon des assentes, plus qu’un atlète, c’est tout un pays qui ne sera pas là pour les campionati d’Europa. Exception de toute competition Internationale avec la Biélorussie, en raison de la guerre en Ukraine, la Russie laisse le champ libre à de nombreux prétenders. Ha vinto les deux dernières éditions.

L’Italia reine chez Elle?

Comme lors des derniers Mondiaux, les Transalpins potrouillet pleinée profiter de l’absence des Russ en sprint. Avec 22 breloques au compteur à Budapest et un titolo de meilleure Nation européenne, l’Italia a fait exploser les compteurs et fait Figure de favourite, nomentament en eau libre, où seuls les Françmalitrei Pour.

Sur le Sprint, Benedetta Pilate è la nouvelle petit maison. Sacrée championne du Monde à seulement 17 ans sur le 100 m brasse, Elle vise le double 50-100 à Roma. En natation artique, les Italiens pouraustin aussi faire une razzia avec en chefs de file il duo composto da Lucrezia Ruggiero e Giorgio Minisini, double champions du monde en titre.

READ  L'Italie veut fire entre son café expresso au patrimoine de l'Unesco

Des Records Beauvent Domper

Sans Adam Peaty, un homme pourrait prendre toute la lumière de Rome. L’ungherese Kristof Milak ha già battuto il record mondiale dei 200 m papillon nel finale di Budapest un mese fa. Sur cette distanza comme sur 100 m, il double champion du Monde en titre pourrait faire sauter la banque.

Sur 100 m dos, l’italiano Thomas Ceccon e lui aussi réalisé un crono di riferimento aux Mondiaux. Il suo connazionale Gregorio Paltrinieri pourrait de son côté ajouter son nom au record du 1 500 mètres dont il s’est rapproché en Hongrie.

Annonce come il nuovo patrono dello sprint mondiale con l’America in Caeleb Dressel, David Popovici per il record planetaire lui aussi sur 100 m nage libre. En concurrence avec Maxime Grousset per il titolo continentale, la Roumain aura forte e faire pour se débarraser du Français.