Febbraio 21, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Rugby.  Martin Page-Rello (Tolosa): “Je dois mon appel avec l’Italie a… ange Capuzzo”

Rugby. Martin Page-Rello (Tolosa): “Je dois mon appel avec l’Italie a… ange Capuzzo”

Le Toulousain Martin Page-Relo s’est confié aupres d’Actu Rugby sur sa convocation surprise avec l’équipe d’Italie. (©Icona Sport)

Il faut bien l’avouer, personalne ne l’avait vu venir: Martin Page-Rellodemi de mêlée du Stato Tolosaa été convoqué par l’équipe d’Italia pour les deux derniers competition du Torneo del 6 Nazioni 2023.

Blessé à un pied lorsqu’Leggere il rugby l’a rencontre (IL est revenu depuis, NDLR), Page-Relo (23 ans) s’est confié sur cette aventure, les condition de Cet appel, mais aussi sa fin de saison avec Toulouse et sa signature à Lyon.

Atto: Martin, vous avez surpris tout le Monde en étant appelé par l’équipe d’Italie. Bar quel bias vous eds vous retrouv avec la squadra azura?

Martin Page-Rello: (il rigore) Le biais ? Bur Ange Kapuzo. An jour, an parlait tous les deux de tout et de rien. An aporte le sujete de ma famille, et je lui dis que comme lui, je de la famille originaire d’Italie (nonni-genitori di scacchi, NTLR). Et il me repond : “mais t’es c** ou quoi? Pourquoi tu ne fais pas la demande pour évoluer avec l’Italie?”. Ed apres saw, tout s’st fait rapidement…

Racontez-nous…

M. PR: Ange a évoqué mon cas aupres de la sélection Italienne. Trois jours à peine après, le staff a pris contact avec moi. Et même pas deux semaines en suivant, je partais controreplica la Squadra Azzurra.

Vous devez donc cet appel improbable avec l’Italie grâce à Ange Capuozzo…

M. PR: C’est tout à fait cela. Dai…

Et comment avez-vous acclimati votre convocation avec la sélection Italian Lars de ce Tournoi des 6 Nations 2023 ?

M. PR: C’était une très grande fierté pour moi. Je bosse depuis tout petit pour jouer au plus haut niveau, et quand tu as une sélection étrangère qui te regarde, te suit, alors que tu joues en France, c’est hyper intéressant et valorisant.

Vous avez ha partecipato aux deux dernières semaines de l’Italie durant ce 6 nazioni (Match au pays de Galles, réception de l’Écosse). Qu’en avez-vous retenu?

M. PR: C’était tout bonnement incroyable! Ange (il s’est blessé avant le 3e match, NDLR) m’avait fait un petit briefing avant que je parte en me disant que ce groupe italian était super. Mais j’étais loin de m’attendre à une telle ambiance. Les mecs ont été vraiment accueilants, ça souriait, ça rigolait, l’ambiance était top. J’ai été direct dans le bain.

READ  Des visa de deltravail burdir se la cool dos n italia
Video: Moment Sir Act di NC

La langue italiana, vous maîtrisiez?

M. PR: J’avais un peu d’appréhension à ce niveau-là, je l’avouue. J’avais fait 3 ans d’Italien opuravant, mais j’avais une petite crainte. Tuttavia, cela s’est super bien passé. Il y avait 3-4 mecs qui parlaient français, et j’arrivaisà me debrouiller avec les autres en anglais.

Comment fait-on pour s’integrar dans un tel groupe quand on est le petit nouveau, et qu’il ya en plus cette barrière de la langue?

M. PR: J’avouue, ce Fut quelque choice de pas évident Pour moi. Je suis Gersois, et donc un peu savage (ride). J’ai un peu de mal à aller vers les autres. Barrière de la langue, des mecs dont je connaissais juste les noms… C’était un Grand défi pour moi de m’integrater dans ce groupe. E infine, c’était delment acuvillant que moi, que suis un savage, je suis alle tres tres éallement verso ux. Molto semplice. Quant du as des mex qui tauvrent les bras, du leur sats dedans.

Je n’ai aucune frustration, mais j’espère porter ce maillot de l’Italie le plus rappiment possible.

Martin Page-RelloDemi de mêlée di Tolosa

Il a fallu d’autant plus forcer votre natural car Ange Capuozzo n’était finalement pas là (blessure à une omoplate)…

M. PR: Alors, c’était navrant pour Ange car il était blessé, mais au final, c’était peut-être mieux pour moi qu’il ne soit pas là afin de m’inclure dans le groupe italien. S’il avait été là, je me serais renfermé aupres de lui. Là, j’ai été obligé de m’ouvrir, d’échanger avec tout le Monde.

Quella notizia è che hai fatto passare il tuo arrivo al selezionatore Kieran Crowley?

M. PR: De ne me medre akun prashan! Lors du premier entretien avec le staff, on m’a demandé d’en profiter, de m’integrate, et de donner le max aux entraînements. Voilà tout. Sur le landscape, joie daut tonne. Et lors du dernier entretien avec Kieran Crowley, il m’a dit qu’il avait vu de bonnes Choses de ma part.

Kieran Crowley Una mamma ha fatto un votre sujet: “Des débutes tres positifs”…

READ  Eccezionale tesoro di 11 fossili di dinosauri ritrovati in Italia

M. PR: J’y suis allé avant tout pour prendre du plaisir et jouer au rugby. J’aisayed de le faire au mieux: Tant mieux si Cela lui a plu. La gioia passa un momento super.

Aucune frustrazione donc de ne pas avoir eu une petite chance de jouer durant ce 6 paesi ?

M. PR: Non! C’était è complicato. Non posso essere frustrato, ma non posso avere la pretesa di arrivare per i due ultimi incontri del Tournoi e pretendere di portare la posta. Alors, je ne cache pas que quand tu t’entraînes au sein d’une équipe Nationale, tu as une petite voix qui te dit: “ce serait quand même bien de jouer le week-end”. Sono uno sportivo di alto livello, un appassionato di rugby, e Forcement ça te traverse la tête. Je n’ai acune frustration, mais j’espère porter ce maillot le plus rappiment possible.

Jouer la Coupe du monde, c’est encore au stade du rêve ou une option qui germe de plus en plus chez vous?

M. PR: C’est un rêve qui je l’espere deviendra réalité!

Si debutta février su vous avait dit : “il ya peut-être une chance que vous disputiez la Coupe du monde”, vous l’auriez cru ?

M. PR: Je vous aurais rigolé au nez, c’est aussi simple que ça. In questo momento, non ho ancora saputo di aver avuto questa opportunità di difendere la posta di un’équipe nazionale.

Le Rugby Italian Manque Clarement de N°9. Kieran Crowley versa il locale versi vous wo moins avoir une solution terrier ses 3 soix actuals (Fusco, Varney, A. Curbici). Votre place pour le Mondial, elle semble avoir besoin d’un petit coup du destin…

M. PR: Pour moi, il n’y a pas de hasard dans la vie. Et je ne vais pas m’en remettre à une ferita d’un de ces trois-là. Je vais me concentre sur ma personne, mon boulot, et travailler encore plus pour être le meilleur. Et si je suis le meilleur, je serais peut-être appelé.

Le demi de mêlée de Toulouse, Martin Page-Relo, a été appelé par l'Italie.  Mais ses opportunities de desusor la Coupe du monde 2023 sont assez trita.
La mezza mischia Martin Page-Relo, al Tolosa dopo 12-13 anni, si è trasformata in una partita contro il Lione. (©Icona Sport)

Le clin d’oeil serait quand même sympa de faire cette Coupe du Monde, qui plus est en France. Et le dernier match de poule, c’est Francia-Italia…

M. PR: Ah oui, c’est clair que Cela serait tres cool! Francia-Italia, à Lyon, Contre dos les Copains du State Toulouse, Antoine N°9…

Prima ripartizione! Je pense à moi, à ma carrière, e j’estime que pour pouvoir évoluer au maximum, il faut savoir aussi partir.

Martin Page-RelloDemi de mêlée allo stadio di Tolosa

Avant de pencer a sela, il ya une saison a terminar. Antoine Dupont est revenu, Paul Graou a realisé de bonnes prestations en tant que doublure… Comment pouvez-vous tirer votre épingle du jeu?

READ  Culture, énergie, gare, Italie, numérique... Quels défis pour le Territoire de Menton en 2023?

M. PR: Cela passe par un travail maximal de ma part toutes les semaines. Et si je ne suis pas dans le groupe des 23 le week-end, je vais quand même me donner à fond pour pousser derrière lui, et le préparer au mieux. Je suis à Toulouse depuis que j’ai 12-13 ans, et j’ai envie d’avoir au moins un titre avant de partir.

Vous êtes à Toulouse depuis ten ans. L’an prochain, vous jouerez pour Lyon. Commenta vivez-vous cela ?

M. PR: Prima ripartizione! Au debut, c’était difficile d’imaginer de quitter Toulouse. Mais, je pense aussi à moi, à ma carrière, et j’estime que pour pouvoir évoluer au maximum il faut savoir aussi partir. Je me dois de sortir de ma zone de confort, progresser, et voir comme une autre form évolue.

Cette concurrence permanente à Toulouse, elle vous a quant fight progressor…

M. PR: Pino Zur! Ed je ne pars pas a cas de sa. De la concurrence, il y en a partout. Et un sportif de haut niveau, il cherche la concurrence. Si tu n’en as pass, tu te ragazze. Les Dupont, Bézy, Bales, Germain, Graou, ils m’ont fait progresser. Et l’an prochain à Lyon, j’aurai aussi de la concurrence.

Pourquoi ce choix porté sur Lyon?

M. PR: C’est une équipe très joueuse, et qui le devient de plus en plus. Penso di avere un profilo per evolvere in un club come celui-là. E ho l’impressione di vedere il rugby della stessa façon che l’allenatore Xavier Garbajosa…

Chaque jour, recevez nos meilleurs items dans votre Boîte mail avec la newsletter d’Actu Rugby. Inscrivez-vous par ici, c’est gratuit !

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.