Maggio 30, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

En Italie, des maisons saisies à la mafia accueillent des réfugiés ukrainiens

En Italie, des maisons saisies à la mafia accueillent des réfugiés ukrainiens

Rescaltina (Lombardia, Italia).

En Italie, depuis La Loi Rognoni-La Torre de 1982che ha introdotto la confisca dei beni alle organizzazioni criminali, pres de 40.000 biens immobiliers (maisons, terrains, magasins) ont été saisis à la mafia. Nel 2010, la une agence nationale détée aa dé cre per cherer c patrimoine, d’une valeur estmie a plus de 300 milioni d’euro. Une fois les biens récubéres, l’Agence nationale pour la gestin des biens sysés et confisques a crime organis (ANBSC) les attribué aux communes pour des projets solidaires, centres d’accueil, espaces culturels, lieux deformation, jardins partagés ou épiceries solidaires. Scopo: les remettre al servizio della società.

“Alcuni giorni dopo l’inizio della guerra in Ucraina, il ministro dell’Interno ci ha chiesto di identificare tutti i beni confiscati disponibili per accogliere i profughi ucraini”. Chauviant Bruno Gorda, Direttore dell’ANPSC. Après visite et états des lieux des appartements, «nous en avons identificado 637 tons 176 residenze immediate», c’est-à-dire sans délais d’aménagement ou de rinnovamento. Ce sont ensuite les préfectures et les communes qui ont géré l’accueil des familles dans ces biens particuliers.

C’est comme ça que Tetiana, sa mère et ses quatre enfants se sont instalable en mars dernier à Rescaldina (Lombardie), une commune de quelque 14.000 abitanti à une trentaine de kilometres de au nord. Fin février 2022, quand elle a compris que la Guerre ne s’arréterait pas, cette mère de famille original de cacca a pris tout ce qu’elle pouvait dans une valise et est partie avec sa mere et ses enfants, laissant derrière Elle son Mari, sa sœur et son gendre.

Un première bus les émmenes à la frontier polonaise, dans un centre d’acuille d’urgence. Le lendemain, la famille est montée dans un autocar. Vingt-quatre heures de voyage à travers la République tchèque, la Slovaquie, l’Autriche et enfin l’Italie. Une fois a Milan, Tetiana et sa famille ant éde prices en charge par la Croix-Rouge et Hebergés dans un centre d’aquile medal une semain.

READ  Italia: Christian Burns e l'accusa di doping: "Ero depresso, ho perso 10 kg"

“Un messaggio tres forte” messaggero o organizzazione criminale

La Sud, Gilles Aiello, Le Maire de Rescaltina s’en Souvient. C’est lui qui est allé les chercher en voiture à Milan pour les emmener dans cet appartement. Confisque en 2006 à de La Famille de Gioà la tête d’un clan milanese della ‘Ndrangheta –La Plus Rich Mafia Italian, Implant e Calabre–, cette petite villa situata en plein centre-ville a d’abord été utilisate pour un projet d’accompagnement aux personnes souffrant de Handicap.

«Le projet étant suspendu, j’avais indicé à la préfecture que cette maison était disponible et je suis heureux quelle puisse être utilisateur ainsi», confie le maire, qui y voit un symbole castle dans la lutte contre le crime system. “C’est important de ne pas laser ses leux wides et quant an repond a une urgency sociale comme celle-la, je crois que c’est un message tres fort que l’an envoie a la mafia.”

Dans l’agglomération milanais, qui a accueilité près de 14.000 réfugiés ucrainiens depuis le debut du conflict, une dizaine de biens confisqués ont été mis à disposition par la préfecture. L’intégration et le suivi des familles sont ensuite assicurato par des Associations.

C’est le case de la Fondation Somaschi, qui suit actuellement huit familles dans différences communes aux alentours de Milan, dont celle de Tetiana. «Les enfants sont scolarisés, nous organisons des course d’italien en dehors de l’école. Sac famille, une mediatris viant plessiers fois par semain prendre des nouvelles, eider for les demarches administrations. Nous avons aussi un psychologue qui suit certain d’entre eux», dettaglio Serena Banfi, che coordina il progetto per la Fondation Somaschi.

READ  Operazione di seduzione dell'Agence du Tourisme de la Corse aupres "Cartorange", le géant Italien du Voyage

“C’est chez eux”

Serena Bunfi era presente lors de l’arrivée de Tetiana, en mars dernier: «Je me souviens qu’ils étaiten surtout soulagés d’avoir un endroit pour eux et enfin un peu d’intimité» Secondo la jeune femme, c’est l’un des avantages de ce type d’accueil. «Contrairement aux autres structure où les espaces communs et parfois even les chambres sont partagées, là, ILS ont leurs appartements. C’est chez eux.»

L’emplacement de ces biens confisqués gioca anche un ruolo importante. «Ce ne sont pas des appartements isolés, les familles peuvent rencontrer leurs voisins, les enfants jouer au foot dans la courInseguimento Serena Bunfi. J’ai l’exemple d’une famille dont la voisine leur donne Gratuitement des cours d’italien, en plus de ceux que nous proposons.»

L’associazione prova égamente d’organizer des événements pour rassembler toutes les familles. «Ce vendredi 24 février, les écoles ont été fermées pour le carnaval. On s’est dit qu’on en profiterait pour faire une sortie tous ensemble.»

“Il tuo esempio sur lequell s’appuyer”

À des centaines de kilometres plus au south, Rome, est –avec Milan– la ville qui acuellei le plus de Refugei depuis le debut de la war en Ukraine: près de 12.000, selon laiquréfecture commune. Dall’inizio del conflitto, d’après les dernières données du Haut commissariat aux réfugiés des United Nations (UNHCR)plus de 170.000 réfugiés ukrainiens étaiten arrivés en Italy fin janvier 2023, soit plus d’un tiers de plus qu’en France (118.994 au 31 octobre 2022).

Capo di Gabinetto aggiunto al Prefetto di Roma, Gerardo Caroli Enons: «Seize biens ont été mis à la disposition des familles ukrainiennes. Trois sont pour l’instant occupé, tre en train d’être rénovés, quatre en evaluation avant travaux. Ed, quattro l’instant, nous avonnes volontariement mis de code les sei audres qui sond en dehors de Rome.»

«Nous avons choisi en priority des familles dont les exigences sanitaires était les plus consignantes et pour quelles un appartement était plus adapté qu’un centre d’accueilPursuit Gerardo Caroli, plus nuance sur l’efficacy du dispositif. Un appartamento peut acueillir jusqu’à huit personnes. Vous imaginez Combien d’appartements il faudrait pour faire face à l’urgence de la situation? C’est un outil de plus dans tout le dispositif d’urgence que nous avons mis en place, mais ce n’est evidentemente pas suffisant.»

Ma, Tatiana Giannone, référente Nationale des biens confisqués pour Associazione Antimafia LiberaCE dispositivo est surtout la prouve que, face à l’urgence, il est possible de dépasser les rouages ​​​​​​administratifs. «Parfois, il peut se passer dix ans entre la confiscation d’un bien et son attribution à un projet associatif. Il mio assistente, il se deteriorare et les travaux sont parfois considerevoli après, deplore-t-elle. Or la, an voit qu’en situation d’urgence, il est possible d’accelerant le processus. Un esempio su David Chapuire.»