Maggio 30, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Anders Foltager, L’Italia, L’Australia e La Casilly – Attualità

Anders Foltager, L’Italia, L’Australia e La Casilly – Attualità

La première étape du Tour de l’Avenir s’est jouée entre amis. Si les cinq hommes qui ont resisté al gruppo portaient un maillot différence, il vanitoso e figlio delfino sont pourtant coéquipiers durante l’anno, au sein de Biesse-Carrera. Ma c’est finalement Anders Foldager qui a devancé Giacomo Villa, suivi de près par Pierre Thierry (voir classificazione) “C’est clairement ma plus belle! Surtout parce que c’est le Tour de l’Avenir”, esulta le Danois. L’optimisme n’était pourtant pas de mise au départ de Carnac. “Au debut je pensais que ça serait difficile, on était trois mecs, puis on a eu du renfort. On a eu jusqu’à quatre minutes. Je me disais que c’était possible mais pas évident pour autant”.

Pas venu en Bretagne en tourist, Anders Foldager enchaine les jours de course en ce moment. “Je me suis entrainment en height à Livigno, puis je suis allé au Mondial. J’étais sur une course il ya trois jours (3° Gran Premio Capodarco, NDLR). Et c’est lui qui rappresentava le Danemark à l’avant de la course ce lundi. “Daud le monde evitare la consign d’aller dans l’echappe dans notre equipe a parte notre corriere per le classificazione général.” (Simon Dolby, NTLR). Nous avons bien collaboré, tout le Monde a roulé à fond”. Car sur les course espoires, et notament ev tour de l’avenir, il en’st pas aria de voir des étapes descines boir les sprinters accouture d’an audre scene. “On sait comment ça se passe dans les course U23, c’est difficile de controler. Surtout sur la première étape, personalne ne sait vraiment qui va vite. C’était une belle opportunities, on devait prendre cette chance”.

« J’AI TOUJOURS VOULU Partir in Italia »

Désormais avec le jaune à la maison, le Danemark ne jouera pas la carte d’Anders Foldager. “Ce serait beau de le garder, mais ce n’est pas vraiment l’objectif de l’équipe. On ne va pas controller à fond. J’ai une poignee de secondes d’avance, ça fait quand même justeler pour cont. Su va bluetooth crozer les toigts”, sourit-il. Le vrai gros objectif interviendra mercredi, au chrono par équipe. “Le plus important est de garder de l’énergie pour le chrono par équipes piuttosto che de penser à conserver le maillot jaune”. Après trois échecs dans cet exercice, il Danemark voudra retrouver le succès comme à Orléans en 2018, avec la génération Vingegaard/Honoré/Bjerg, entre autres.

READ  L'inflazione s'envole à 8% : les effects sur le panier de studies e l'Italia

Il vainqueur à La Gacilly retrouvera d’ailleurs ces coureurs dans le WorldTour. L’année next, il évoluera sous les couleurs du Team Jayco-AlUla. “J’aime l’équipe, j’aime leur travail et j’ai entendu de bons échos sur eux”. Dans la lignée d’autres Danois, qui n’esitent pas à partir au cœur de l’Europe pour montrer leur potentiel, Anders Foldager sest révélé en Italie. “J’ai toujours voulu partir en Italie, pour devenir professionnel. Vainqueur de la dernière étape du Tour d’Italie Espoirs, du GP San Vendemiano et d’une course Nationale, l’Espoir 4 trace saw route. Et avant que celle-ci ne le mène au WorldTour, Anders Foldager bis une semaine pour confirmer d’ici Sainte-Foy-Tarentaise.