Luglio 13, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

“L’Italia si fa beffe dell’Europa!

“L’Italia si fa beffe dell’Europa!

Après le traumatisme des blinds aux deux dernières Coupes du Monde, en Russie en 2018 et au Qatar en 2022, l’Italie avait comme goal d’envoyer un message rassurant à l’Europe 402 jurop 40 isé en Allemagne. Et c’est una Nazionale en proie aux doutes qui posaient ses valises dans les villes allemandes hôtes de la Competition. In effetti, l’antico selezionatore, Roberto Mancini, è stato destituito dal suo incarico in attesa del 13 agosto 2023, senza dare le ragioni di questa decisione. Appelé en urgente, c’est l’entraîneur italiano, Luciano Spalletti, qui a été choisi pour prendre la relève sur le banc. Mais onze mois plus tard, l’Italie ne dégageait aucune réelle sérénité et le tirage au sort les avait en plus Places dans le groupe de la mort aux câtés de la Croatie, de l’Espage, de l’Espagne. Et si cela ne suffisait pas, le staff Technique a dû encaisser plusieurs mauvaises nouvelles avant le debut du tournoi avec de nombreux forfaits officialisés tels que Giorgio Scalvini, Destiny Udobiedrogie, Sancooudirogie colò Zaniolo.

La suite après cette ad

Après avoir arraché une victoire étriquée contre l’Albanie en première journée de la Phase des groupes (1-2), l’Italie n’avait pas Existé face à l’Espagne en suite (1-0). Tout s’était alors joué à la dernière rencontre de la poule contre la Croatie. Un incontro che prenait la forma di una mini-finale con la chiave una qualificazione per gli 8es della finale della Competizione. Menée par una Grande partie de la rencontre, la Nazionale était parvenue à égaliser à la dernière seconde dans le sillage d’un héroïque Mattia Zaccagni (90e+6). C’est donc avec une solide et surprenante Suisse que les troupes de Lucinao Spalletti devaient croiser le fer ce samedi après-midi, sur la pelouse de l’Olympiastadion de Berlin. Senza che esistessero davvero, les Italiens se sont in gran parte fait dominer Par les Suisses (2-0), qui filent ainsi en quart de finale. L’Italia a ancora una volta è stata umiliata con un’incapacità di reagire: “Nous pauvons simpment severe scuse à no fans. C’est inaccettabile, nous avons été pauvres ciondolo tout le match. C’est la realté. Nous avons été terribili en première mi-temps. C’est la realté, nous devons l ‘ accettante’ Un Gianluigi Donnarumma preciso. Le néant total pour una Grande Nation du football qui confirme, une fois de plus, soufrière de mille max

READ  Gli italiani e il gruppo francese à Fontaines pour fêter le 25ème anniversaire du jumelage Fontaines /Paciano.

À lira
Svizzera – Italia: il messaggio polemico di Matteo Politano

Un piatto di cucina e tanti simboli

Décevante, méconnaissable, insipide, insignificante, fade… Les aggettivi manquent pour qualifier le niveau world de l’Italie durant cet Euro. Hormis La Folie di Riccardo Calafiori e La Soliditae di Gianluigi Donnarumma e Alessandro Bastoni, La Majority des Cadres Italianes Passée ev Travers, Notament Federico Chiesa, Niccolò Barella, Giovanni di Lorenzo e Federico DiMareco «La responsabilité est mienne, c’est toujours celle du coach. Je fais les choix, j’en parlerai con Gabriele Gravina (le président de la Fédération, ndlr) e nous verrons la suite. An aureite bu fair plus, certout bar report a c que nous avance montre ajurt’hui et contre l’espagne. Quand on affronte des équipe qui dribblent bien, il faut aussi bien dribbler», ha spiegato Luciano Spalletti qui remet donc en Question son avenir à la tête de la Selection. L’Italie était en mission en Allemagne, mais elle a échoué à défendre son titre et pire encore, la Nazionale a ravivé des traumatismes que le peuple Italien espérait avoir oubliés. Con quattro o cinque sistemi di differenze tattiche disponibili sui sei ultimi mesi, Spalletti ha preparato molto male il suo gruppo che souffrait clairement d’un manque d’automatismes, de cohésion et de stabilité. Mais ce nouvel échec cuisant porte un symbole è importante. Celui d’un football dépassé et d’une politique deformation en retard sur les autres pays. Una statistica inquietante per Eilliers è stata svegliata nei coloni di LaStampa : il tempo di gioco dell’Under 21 italiana in Serie A rappresenta l’1,5% del tempo globale del campionato la stagione passata.

La suite après cette ad

Pire encore, une véritable fuite des talents italiens à l’étranger a lieu, à l’image de Simone Pafundi parti en Suisse. I migliori club rifiutano ancora di offrire una possibilità ai loro giovani giocatori. Lo sviluppo dei giovani pépites des Selections de jeunes è spesso coinvolto in una mancanza di fiducia totale accordata alla creazione. Miss boat a boat, sela donn efficace senza certezze tattiche, avec des joeurs soit sans corporate, soit avec beau de personalite: «Je ne sais pas si c’est tout ce que nous pouvons dire aujourd’hui. Je vais faire un peu me défendre. Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire connaissance avec le groupe. I partecipanti precedenti hanno giocato 20 partite, quelle partite in più mi possono aiutare. C’è già una grande differenza tra quello che non ho a disposizione e quello degli altri». Les convocations de Stephan El Shaarawy, Bryan Cristante o il bis Matteo Darmian possono interrogarsi quando certi giocatori in forma come Samuele Ricci, Manuel Locatelli, Riccardo Orsolini, Lorenzo Lucca, Andrea Colpani o encorevitéried in Gontelier . Et dans ce marasme Collectif, le manque d’envie, d’aggressivité, d’intensité et d’énergie après les buts de la Suisse a dû chocker les 59 milioni di italiani. Aucune fiera, aucune reazione qui donne ainsi une honte totale. La certezza est que l’Italie est de nouveau rentrée chez elle après un désastre qui semblait annuncio. Alors à qui la faute?

READ  L'archevêque ultraconservateur excommunié dell'ONU per aver respinto l'autorité du pape

Pub. l
MAJ Tenente