Aprile 23, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

“Les arbitrages sont en fait très défavorables à la France et à l'Italie et favorevoli all'Espagne”

“Les arbitrages sont en fait très défavorables à la France et à l'Italie et favorevoli all'Espagne”

En visite au Japon, Giorgia Meloni, la Premiere ministre italienne, attacé la Direction du groupe franco-italo-américain Stellantis, qu'elle allegation de favoriser les interest français. Ha anche esplorato il ricorso a siti automobilistici in paesi in cui i costi di produzione sono meno elevati. Car la concurrence des sites based in Europe centere et en Europe de l'Est continue à pénaliser les usines d'Europe occidentale, à la main-d'œuvre plus coûteuse.

Secondo une étude de l'agence de notation americaine S&P, d'ici 2025, les sites serbes, polonais et slovaques dovrebbero en effet dépasser les usines et Italiennes. Marianne en a discuté con Bernard Jullien, maître de conferences en économie et directeur du cabinet d'études FERIA, dédié à la training, l'étude et la recherche sur l'industrie automobile.

Marianne : D'où est nee la querelle au sein du groupe Stellantis ? Ed quell est votre avis sur la question?

Vous avez deux pays qui sont assez largement les perdants de l'élargissement. Chez Fiat, on a une production qui a beaucoup été délocalisée, de l'Italie vers les pays d'Europe centree, et en particulier vers la Pologne. Quand vous combinez Cela con les pertes de parts de marché de Fiat en Europe, in una situazione in cui l'industria automobilistica italiana qui s'est dégradée très rapidement depuis l'entrée des pays d'Europe centrale e orientale. La Francia ha una traiettoria del tipo stesso, sachant qu'elle avait déjà subi una concorrenza relativamente forte, in particolare dell'Espagne.

Évidemment aujourd'hui, puisque Fiat et Peugeot-Citroën ont la même Direction, la question de savoir si la concurrence ne serait pas par hasard entre les sites français et Italiens est posée, en particiulier. On a le sentiment que les arbitrages serient rentes par Carlos Tavares [le directeur général de Stellantis] au profit de la France e au détriment de l'Italie. Cela ne me semble pas être le cas, puisque la France est assez tout aussi maltraitée par Tavares que l'Italie.

READ  Castelsarracino. Ciao Italia: l'exposition qui met la ville aux couleurs de l'Italie