Ottobre 2, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

la Slovenie e l’Italie à leur tour éliminées

Qui dit nouvelle journée de competitions à l’EuroBasket dit équipes eliminate, celles qui ne verront pas le sommet du basket européen et qu’on peut déjà l’accompagner éro. C’est donc l’heure de rentrer à la maison pour la Slovénie et l’Italie, mais pas sans un petit bilan de lures sur cette dernière quinzaine. Andiamo!

Ore 22:30. Il faut quelques instants pour réaliser ce qui vient de se produire sous nos yeux. La Boulogne, Attentue comme un simple external, Viant de s’afrir le champion d’Irope en titre. Fini l’EuroBasket per la Slovenia, fini l’EuroBasket per Luka Doncic et cette sortie anticipée sonne Fort comme un immenso échec. Candidata successivamente, la Slovenie avait pourtant les armes pour aller chercher le back to back mais on a eu beaucoup de mal à reconnaisance l’équipe qui nous emballait tant aux derniers Jeux Olympiques. Plus qu’une équipe, in un surtout eu l’impression de voir un one-man show di Luka Doncic, diaboliquement Efficace mais souvent obligé de tout faire pour sauver les siens. Ce fut le cas contre la France en poule, tout comme contre la Belgique en huitième de finale. La domanda campione évidente: que se passerait-il le jour où le Don’ aurait un coup de mou ? Bingo, c’était hier soir contre la Pologne. Totale della partita al debutto della partita, e meno di 23 punti (!), gli sloveni hanno vinto il passer près du scenario Miracle en revenant à -3. Vain… C’est Ponitka et ses copains qui rejoindront les Bleus en demi. Le champion en title sort par la petite porte.

READ  Danilo Gallinari forfait per l'EuroBasket, Grosse grosse tuile per l'Italia

Ils ont beau accompagnerà Luka Doncic et les Slovènes vers la sortie, les Italiens n’auront pas à rougir de leur Euro. Privée de son meilleur joueur, Danilo Gallinari, la Squadra Azzurra a fait mieux que s’en sortir sur cette quinzaine. Sir figlio incostante propre sol, L’Italie a Regale du Côte de Berlin. C’est bien l’un des paradoxes de nos copains de la Botte. Tout le Monde les annonçait foutus face aux Serbes, ils ont reagi avec une magnifique prestation, pleine d’orgueil et de hargne, inviato Nikola Jokic et ses copains en vacancies. On s’est d’ailleurs demandé si nos Bleus n’allaient pas subir le même sort que les Serbes mais Simone Fontecchio, Pourtant si fort dans ce match et sur cet Euro, a craqué au pire des momenti. De quoi sans doute avoir quelques rimpiange au moment de la sonnerie finale et il y en aura sans doute plus encore si les Bleus vont jusqu’au bout CE weekend. Le bouillant Gianmarco Pozzecco et les siens vont donc pouvoir se focusiser sulle qualifiche per il Mondial 2023 ouureux. En tête de leur groupe à égalité avec l’Espagne, la Nazionale a de bonnes chances de voir l’Asie l’an prochain mais il faudra bien négocier les dernières rencontres pour éviter toute part frayeur, en double afer laique roeur. Voilà qui promete!

Slovènes et Italiens font leurs bagages et rentrent au pays mais quelque choice nous dit que les uns comme les autres nourrissent de gros rimpianto. De quoi revenir avec les croques dans un a mondial ? C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

READ  Alla scoperta di Rimini e della spiaggia XXL in Italia - Le Journal du weekend