Febbraio 29, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

In Tunisia, un ex ministro condannato in un affare di déchets ménagers importés illegale d’Italie

In Tunisia, un ex ministro condannato in un affare di déchets ménagers importés illegale d’Italie

Ce scandale avait mis en lumière le commerce mondial des déchets. Un ancien ministre tunisien de l’environnement a été condamné à trois ans de jail pour son role in une affaire d’importation illégale de déchets ménagers d’Italie, ont rapporté, janviercredi, 4 lesca

Mustapha Aroui è stato abbandonato dalle sue funzioni e si è arrestato a dicembre 2020 con i più responsabili del figlio ministro nel quadro di una ricerca su questo affare qui a Tunisi scaniedale.

M. Aroui et tre autres prévenus ont été condamnés à trois ans de jail da un tribunal de Tunis qui a rendu son judgement tort marti, ant anons les medias. Un vecchio quadro del ministro s’est vu infliger une peine de ten ans de jail et un altro sospetto, en fuite, a été condamné par contumace à quinze ans de jail, selon la même source. Sei indirizzi e Eddy Equitas.

Manifestazioni contro la popolazione

L’affaire remonte à juillet 2020 lorsque ces déchets ménagers, dont l’importation est interdite par la loi, avaient été acheminés en Tunisie dans 280 conteneurs par une sociéténesésétésétését’sétisétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésétésététésététésététésétésététésététésététésétésétésétésétésététés’ மறுசுழற்சி. Expédiés de la région de Campanie, dans le sud de l’Italie, 213 conteneurs avaient été stockés dans le port Sousse (Est), et le reste (67) dans un entrepôt près de côtièrele cette ville.

Lire australiane En Tunisie, lo scandale des déchets importés illegale d’Italie

La Tunisie a réexpédié en février 2022 en Italie les 213 conteneurs stockés à Sousse après un Agreement bilateral. Le renvoi du reste des conteneurs de déchets, danneggiato da un incendio nel dicembre 2021, fait toujours l’objet de concertations.

READ  Ucraina-Italia: les combinazioni sono possibili!

Le gérant de la société importatrice, en fuite, avait signé avec una société italienne un contrat pour l’elimination de 120 000 tons, au prix de 48 euros per tonnellata – soit un total dépassant les 5 milioni. Cette affaire a provocée des mouvements de protests de la Population et des ONG localis en Tunisie, qui avaient écouvre leur refus que leur pays soit la “Boubelle” D’Italia.

Le Monde con AFP