Giugno 24, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Immagini d’Isis en France et en Italie (XIVe – XVIe siècle) (Université du Littoral Côte-d’Opale)

Immagini d’Isis en France et en Italie (XIVe – XVIe siècle) (Université du Littoral Côte-d’Opale)

viaggiare

Quadri d’Iside e Francia e Italia (XIVe – XVIe secolo)

Boulogne-sur-Mer, 18 ottobre 2023

Université Littoral Cote d’Opale, UR 4030 HLLI

Organizzatori: Elena Koroleva, Jean-Louis Botvin

Le culte d’Isis est introdotto en Campanie, puis à Rome des le IIe siècle avant J.-C. et c’est à partir de l’Italie qu’il se propaga ensuite en Gaule. La fermeture du temple d’Isis à Philae, vers 535 de notreère, marque la disparition officielle du culte dans le Monde mediterraneen, mais la memoire d’Isis et des divinités de sa «famille compteque notesparmisment» et Harpocrate, mais aussi Anubis, Apis et Bubastis – perdure au fil des siècles ed est costantemente rinnovato jusqu’à l’époque moderne. Si des recherches ont déjà été menées sur la reception de laFigure d’Isis et de sa Le nascite[i]les réécritures de leur légende aux derniers siècles du Moyen Âge et à la Renaissance, sur quelles nous souhaitons concentrare notre enquiry, n’ont jamais bénéficié d’une écifiquetude.

Dans le cadre de cette journée qui croisera les approches de l’histoire des textes et de l’histoire de l’art, il s’agira d’examiner anche bien la reception des tradizioni gréco-latines que la création de mitologie la figura de ‘Isis et des Divinites du Cercle Isiac, N Francia et N Italia. Pour la periode médiévale, ce sont les trasformazioni d’Ovide qui ont servi de source majeure sur Isis, ses pouvoirs et son entourage, avec l’identication d’Isis à l’amante de Jupiter, Io, au livre I et le récit de la métamorphose d’horemeIphis en horemeIphis IX. Si le texte fait l’objet de glosses dès le XIe siècle, c’est o XIVe siècle que les trasformazioni sont traduites, relues et amplifiées grâce à l’exégèse tropologique et allegorique : en France, vedi l’auteur anonyme de l’Stessa disciplina (ed. 1320), in Italia, vedi Giovanni Bonsignori da Città di Castello (1375). Les deux oeuvres ont connu une fortune remarquable aux XVe-XVIe siècles: elles circulent sous forme manuscrite et imprimée et sont una fonte d’ispirazione pour de nombreux textes qui recurent à ces adattamenti ovidiennes pour construire leur récit mithologique. C’est encore au XIVe siècle que les Humanistes Italiens, dont Boccace, redécouvrent L’Âne d’or d’Apulée, qui consacree le livre XI de son roman à Isis et à l’itiation de Lucius. Annotateur d’un manuscrit d’Apulée aujourd’hui conservato a Firenze, Boccace renoue toutefois avec Ovide et les sources médiévales lorsqu’il présente Isis dans sa collection de biographies de femmes illustres, D. mulieribus claris. Questo testo s’impone come opera di riferimento per gli scritti consacrati alla difesa delle donne in Francia nel XVe siècle, comme la Cité des dames D Cristina de Pisan. Ma L’Âne d’or ne sera plus obliè. Après une première édition par Arnold Pannartz et Konrad Sweynheim Pour Giovanni Andrea Bussi (1469), le XVIe siècle voit la parution de multiples traductions de L’Âne d’or en langues vernaculaires, dont pas moins de quatre en français (Guillaume Michel, 1517 ; Georges de La Bouthière, 1553 ; Jean Louveau, 1553 ; Jean de Montlyard, 1602) et pare581 itali Toujours o XVIe siècle, c’est un autre texte, plus ancien encore et de langue grecque, qui apporera des informations nouvelles sur Isis : le Sur Iside e Osiride D. Plutarco. Dès le debut des années 1480, Ange Politien présente des la zona de ce traité au public savant de Venise et de Vérone (Altro Centuria Una, Firenze, 1489, cap. 83) Le traité est pubblié à Venise en 1509 dans le cadre d’une édition integral des Œuvres morales de Plutarco qui seront transposées à leur tour en plusieurs langues vernaculaires, en français par Jacques Amyot (1572), en Italian par Marc-Antonio Gandino (1598). Enfin, an ne toit pas oplier un faux reste celebre qui inscrit dans la grande veque de redicouvertes de textes antiquities, a savoir les Antiquariato Di Giovanni Nanni, Did Annius di Viterbe (1498). En mettant au premier plan Osiris, Annius puise à Diodore de Sicile versare au dieu égyptien le rôle civilsateur que le Moyen Âge réservait plutôt à son épouse : dans les Antiquariatoce n’est plus Isis qui enseigne les Lettres et les arts « aux sauvages Egiptiens », reprendre l’expression du Campione delle Dame de Martin Le Franc, mais Osiris qui entreprend un Voyage dans le sens inverse pour complir une mission civilisatrice en Italie, en transmettant aux Italiens l’art de laborer la Terre et l’art de la vigne. Le récit d’Annius ispira, entre autres, Jean Lemaire de Belges dans ses Illustrazioni de Gaule e singularitez de Troie (1511-1513) où Hercule de Libée, fils d’Isis et d’Osiris, Apparait comme un ancetre des rois de France.

READ  In Italia il governo si prepara al movimento di fiducia

La journée d’études permetterà d’étudier les portraits d’Isis et des divinités de son cercle qui risultant de l’amalgame de ces molteplici tradizioni. Dans quelle mesure les différentes adattamenti e traduzioni restent-elles fidèles à leurs sources en CE qui concern l’Histoire d’Isis ? Quelle(s) image(s) des divinités isiaques vehiculet-elles ? Quell’influenza sut-elles eu sulla produzione letteraria e artistica del periodo? Sono queste le domande a cui tenteranno di rispondere gli interventi della giornata.

Cette journée fourniera enfin l’occasion de se pencher sur le rappresentazioni pittoriche di Isis. Les manuscrits, suivis par les premiers imprimés, illustrent en effet les différences moment de l’histoire d’Isis telle telle qu’elle est diffusée au Moyen Âge et à la Renaissance : Isis en / Ioguante sontformeis itafre en Égypte, Isis enseignant les Lettres et les arts, Isis plantant des arbres, Isis recueillant les membres éparpillés d’Osiris… Alcuni demoins, manoscritti e imprims, des Chronicles lineiversicals of universals of images l’honneur d’Isis ou encore l’adoration des Imilees des divinités isiaques. Più raro, Les Representations d’Isis dans la painte Poirond elles aussie etre apartées. Citons, à titre d’exemple, les fresques de Pinturicchio che mostrano Isis, Osiris et Apis dans les appartements Borgia du Vatican, dont l’iconographie témoigne de l’influence d’Annius de iconorebe, programma Ducorepi. ‘Isis imaginé par Pontus de Tyard Pour les peintures du château d’Anet et décrit dans ses Dous fables de fluves au fontaines.

Les propositions de communication accompagnate da un argumentaire d’une dizaine de lignes et d’un breve curriculum vitae sont à envoyer aux organisateurs entro il 31 gennaio 2023 :

elena.koroleva@univ-littoral.fr, jean-louis.podvin@univ-littoral.fr

[i] Voir, tra gli altri, Jurgis Baltrušaitis, La quête d’Isis: Essai sur la légende d’un mytheParis, Flamerion, 1985 e Laurent Brigault, Corinne Bonnet, Carol Gomes (regista), Les Mille et Une Vies d’Isis. La reception des divinités du cercle isiaque de la fin de l’Antiquité à nos joursTolosa, Presses universitaires du Midi, 2020.