Febbraio 2, 2023

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Il difensore francese Samuel Umtiti di fronte alle crisi di un singolo in Italia

La victoire de Lecce faccia à la Lazio Roma (2-1) est passée au second plan CE mercredi soir, après les cris racistes entendus dans la tribune accueilant les supporters romains.

Des Crises de Synge

I video di Dance Plusiers, in un unico claim Des Crises de Synge proférés à destination du défenseur français de Lecce Samuel Umtiti. Son coéquipier zambien Lameck Banda aussi été visé.

L’agence italienne Ansa racconta che l’arbitre du match a été vincolato de stopper la rencontre quelques instants en seconde période. “Quand l’arbitre a interrompu le match, dans l’attente que lo speaker ne reclame la fin des cris racistes, Umtiti a demandé que le match reprenne, parce qu’il voulait réponder sur le terrain reç insultes. Il a reagie comme un vrai champion“, un commento le Presidente di Lecce Saverio Sticchi Damiani, cité sur le site de la Gazzetta dello Sport.

Umtiti a quitté le Terrain in lacrime à la fin du match, ovationné par Le public de Lecce.

Dans la soirée, le champion du monde 2018 a pris la parole sur son compte Instagramsalutant simplement une”Grande successo“. Dans un autre message diffuso en story, il a également écrit : “Cue du football, du plaisir, de la joie, le reste ne compte pas“.

mi dispiace Il Presidente della FIFA Gianni Infantino Una buona parte”Solidaridae Avec Samuel Umtiti e Lamech Banda“.”Crions haut et fort: razzismo NON AU! Que l’énorme majorité des supporters, qui sont des gens bien, se soulève pour faire taire tous les racistes une fois pour toutes!“, at-il écrit sur Instagram.

Una triste abitudine in Italia

Les cris racistes sont un pénomène recurrent dans les stades Italiens, in particolare de la part de certains supporters de la Lazio résumés, pour une frange d’entre eux, intrattenitore des liens avec l’histoire fasciste du pays.

Après une saison et demie dans des stades à huis clos pour cause de pandemie, les events racistes, recurrentes en Italie, ont fait leur retour dans les stades la saison dernière. Coulibaly, Osimhen ma anche Mike Mignon tu Zlatan Ibrahimovic en avaient nomement été vittime.

READ  Juve: Rabiot et Paredes découpés en Italia!