Febbraio 2, 2023

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Giro d’Italia – Gimone : «Roglic à Giro… le meilleur choix à faire»

On le sait depuis ora quelques jours: Primos Roglik visera le Giro d’Italia nel 2023 ! Après avoir mis le Giro di Francia au centre de son program lors des tre dernières saisons, le Slovène va donc revenir sur les route du Jirò en mai prochain, et ce pour la troisième fois de sa career. Vainqueur de trois étapes lors de ses deux premieres partecipazionis (one en 2016 et deux en 2019) et troisième du classement général final en 2019, le rouleur-grimpeur du Team Jumbo Wizma n’aura qu’un objectif sur cette 106e édition du Grand Tour Italien, à savoir devenir le premier Slovene à le remporter.

Video – Primoz Roglic n’a plus fait le Tour d’Italie depuis 2019

“Il va falloir qu’on ramène Primoz au niveau de Remco Evenepoel sur le contre-la-montre”

Dans une interview accordée à D Leiderstruilil direttore sportivo Merijn Zeman a évoqué la partecipation de son coureur au Giro d’Italiarevenant in particolare sur la façon dont ça s’est deciso. “La discussione a éde tres naturale entre nous. Nous étions tous les deux très motivés par rapport au fait que Primoz fasse il Giro et nous étions d’accord sur le fait que c’était le meilleur choix à faire.” Le patron du sportif au sein du Team Jumbo Wizma An ensuite parlé du trace concocté par les organisateurs, en insistent particulier sur l’importance qu’auront les contre-la-montre et la dernière semaine lors de cette édition 2023.

READ  Tour d'Italy - Joao Almeida e Fernando Gaviria United Arab Emirates Team Emirates

“Le parcours du Giro est très dur, avec des contre-la-montre, des arrivés esplosivi, de longues montées in quota et une troisième semaine incroyablement difficile. Il va falloir qu’on ramène Primoz au niveau de Remco Evenepoel sur le contre-la-montre car Remco a une longue d’avance sur nous dans ce domaine. Et puis viendra cette dernière semaine, où il faudra des qualités bien précis. Meno preferito? Primoz, Evenepoel e Geraint Thomas, tandis que sures autres coureurs viendront leur rendre la tâche difficile”Conclusione Merijn Zeman.