Maggio 19, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

En Italie, la Vénus de Botticelli devient Influenceusevirlle pour promuovere il turismo

En Italie, la Vénus de Botticelli devient Influenceusevirlle pour promuovere il turismo

Si Vénus sortit de son coquillage, ressemblerait-elle à Chiara Ferragni ? Dans la nouvelle campaign promotionnelle du ministère Italien du Tourisme, la Vénus de Sandro Botticelli prend vie sous lestratti d’une jeune impactusevirtle pour vanter les merveilles du patrimoine et des tradition Italians. Imagineness : le visage délicat de la déesse passé au Appello audace pour lisser et affiner ses trattos déjà parfaits, ses célèbres mèches d’un blond vénitien qui s’ envolent alors qu’elle prend un selfie devant une place de Rome ou en vélo, devant le Colisée.

Cette Vénus a tout d’une vraie créatrice de contenu en vogue: déjà 30 200 abonnés sur son nouveau compte Instagram et une video de présentation déroutante, dans laquelle on découvérents style.

Débardeur marinière, pantalon rose à rayures o tailleur fluide, cette Vénus arbore un vestiaire resolument moderno. Biografia Instagram? «Icône mondiale de la Renaissance et amoureuse de l’Italie». Età del figlio? 30 ans. Hai visto lavorare? Incarner le Slogan de la Compagne L’Italia è aperta a Meraviglia, brodé sur son t-shirt vuota. Littéralement: «L’Italie, porte vers l’merveilment», dans en curieux mélange d’Anglese et d’Dalian. Le lac de Côme, les pâtes, les village côtiers… L’obiettivo indicato dal Ministero del Turismo est de faire découvrir la geographie Italienne à travers le compte venereitalia23.

Sous couvert d’art, une polemique très politique

Les authority exliquent que la déesse «revient aujourd’hui comme une allegorie de la renaissance et du renouveau, en l’occurrence du sector travelique Italien qui, après avoir subi les à éausfere vel effets et une nouvelle vitality. »

Vedi Plus

Le parti pris ne fait pas l’unanimité. La politicienne Giulia Pecorella n’a pas manqué d’exprimer son indignation in un post Instagram légendé : «Ho scoperto che il ministro del Turismo a dépensé 9 milioni di euro donò vie àénue air de latique de portues version de [figure de] Tinder. » Danza Le Quotidien National Repubblica di Lale Secretary à la Culture et critique d’art Vittorio Sgarbi ne mâche pas non plus ses mots : « Au moment où nous parlons, trois ministeres presente la Vénus de Botticelli déguisévertement” : una contraddizione […] Étant donné que Vénus est nue, ça aurait été mieux de la voir comme ça, sans avoir à la transformer de la sorte : c’est du gender de Ferragni. »

L’incontournable comparaison con Chiara Ferragni, l’influenceuse star des réseaux sociaux et de la sphere fashion, n’est pass un complais dans la bouche des défenseurs du patrimoine artistico italiano. Le maire de Florence, Dario Nardella, cité par le volte, déplore « L’exploitation Commerciale qui ridiculise nos pépites artiques, comme les tabliers montant la statue des parties intimes de David o les riproduzioni grottesche d’œuvres d’art dans des pose stupides. »

READ  Luis Campos si è ritirato in tre piste difensive in Italia!