Dicembre 4, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

Un Maroco-italien arrété à Brescia per appartenere a Daech

La police d’État de Brescia, en Italie, a procédé à l’arresto di un Maroco-italien accusato di terrorismo et d’appartenance à l’organisation «Etat islamique» (Daech). Samir Boukhana, 28 anni, Faizoid l’Objet d’une Encuit, Contatto la presse è italiano.

Les autorités ont ainsi eseguito une ordonnance de detention provisoire à son contre pour «séquestration et lésions corporelles, aggravées par le recourse à des sévices et par la cruautéeal», «terine.

Originaire du Maroc, Samir Bougana est né à Gavardo, nella provincia di Brescia, qu’il a quitté en 2010 pour s’installer en Allemagne. En 2015, il se rend en Syrie en se joinignant Daech en tant que Combatant étranger, avec une femme è diventato plus tard son épouse. La sua radicalizzazione iniziò in Italia all’età di 19 anni.

Quatre ans plus tard, il est arrêté par des «Unités de protection populaire kurdes» alors qu’il tentait de s’enfuir vers la Turquie. Détenu à Kobané, dans le north du country, il est extradé par des fonctionnaires du Digos de Brescia et de la Direction centrale de la Police de prévention, à l’issue d’une operation condotte en liaison étroite avec, FBI . autorités syriennes et arrêté pour l’appartenenza a un’organizzazione estremista.

Après sa condamnación à 4 ans de jail en 2020, una sentenza confermata in appello, de nouveaux éléments appareilant qui poussent les authority à enquêter davantage. Des sources judiciaires le soupçonnent d’être l’auteur de torture et de sequestration sur au moins deux personnes, non un adolescente, qui avaient rifiutato di s’enrôler dans les rangs de Daquiement.