Agosto 14, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

L’Italie ratifica l’adesione de la Suède et de la Finlande à l’Otan

L’Italia ha definitivamente ratificato i protocolli di adesione di Svezia e Finlandia all’Otan questo mercoledì. Les deux pays, historiquement neutres, ont finalmente formulé le désir de rejoinder l’Otan après l’invasion russe en Ukraine.

Un pas de plus vers l’adhesion. L’Italia a ratié ce mercredi les protocoles d’adhèsion à l’Otten de la Suède e de la Finlande. Le Sénat italian a adapto le texte par 202 pour, 13 contre et due assenze. Mardi, les députés l’avaient apprové par 398 voix pour, neuf contre et 20 assenze.

“Misericordia o Parlamento italiano. Aujourd’hui l’adhèsion de la Suède et de la Finlande à l’Otan a été approvéve. Pour la liberté et la democrazia», s’est félicité l’ambassadeur de Suède à Rome, Jan Björklund, su Twitter.

La Riscaldamento e la Finlandia devono ottenere la ratifica dei trenti Stati membri dell’organizzazione per il beneficio della protezione dell’articolo 5 della Carta dell’Otan en cas d’attacke. Chaque État doit donc presenter ces protocoles d’adhesion à son Parlement. Avec l’Italie, les deux pays ont aujourd’hui fait ratifier leurs protocoles par 22 États membres de l’Otan. La France a elle aussie valide les protocols d’addition set semain, après un vote a l’Assembly nationale.

Un pays minace toutefois de «geler» le processus. In effetti, la Tacchino affermare que les deux paesi nordici sont complaisants avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), que le régime turc considre comme une organization extremiste. Défavorable en premier lieu à leur adesione dans l’Alliance atlantice, Ankara a toutefois signe avec la Suède et la Finlande un memorandum d’accord sur la lutte contre les mouvements kurdes et leurs partise pour leurs partise adesione.

Il presidente della Turchia, Recep Tayyip Erdogan, un cependant ha minacciato une nouvelle time au mois de juillet de faire barrage à leur entrée dans l’Otan, estimant que la Suède ne «[prend] Bass sa Part » Dans la Lute Contre le Terror. La Turquie souhaite nomentamente de la Suède l’extradition de plusieurs dizaines personnes qu’Ankara considera comme des terrorists».

READ  La dicouverte l'Italie au centre de loisirs