Agosto 7, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

« Le Traité Francia-Italia, qui favorise la cooperazione delle regioni frontaliere, ignora la Corsica ! »

« Il est scandaleux que la Corse ne soit pas Menenée dans Cet Accord ! ». Le député Nazionaliste de la 1Qui Circumscription de Haute-Course, Michel Castellani, Membre du Groupe Parlementaire LIOT (Libertes, Indépendants, Outre-Mer et Territories), Ne cache pas sa colaire en decouvrant que le triade de Cooperation L.P.L.A.L. le 28 juillet, ignora la Corsica! Ce traité dit du Quirinal, firmato a Roma il 26 novembre 2021 par le Président de la Republique, Emmanuel Macron, et le President du Conseil des ministres Italiens, Mario Draghi, vise àresésépreseriser. Assez rare dans le cadre communication, IL definit une strategy de cooperative en matière de diplomacy, de defense, d’économie, de deloppement durevole, de transition numerique et environnementale, deducational…

Un accordo positivo
Jusque-là, rien de répréhensible pour le député corse, bien au contraire, IL apporte au traité tout son soutien et celui du groupe LIOT. « Notre groupe est très attaché à la construction européenne et au développement de partenariats les plus approfondis possibilità avec nos voisins, Tant sur le plan econamique, commercial, culturel, éducatif ou diplomaticique. Nous accueilons, donc, ce traité positivement », annuncia Michele Castellani. D’autant plus, ajoute-t-il que « Notre Partenaire avec l’Italia è molto importante. Les liens entre la France et l’Italie sont particulierre anciens. Les deux pays sont, d’abord, des membres fondateurs de la construction européenne au sein de la Communauté européenne du charbon et de l’acier, puis de la Communauté économique européenne, enfine de l’Uopéene. A eux deux, rappresenta il près d’un tiers des citoyens de l’Union européenne et de son PIB (Produit intérieur brut). Les liens economiques entre les deux pays sont très solides. La France est, aujourd’hui, le premier Employeur et Investisseur étranger in Italia. L’Italie est aussi un pays avec lequel nous partageons souvent une common vision au niveau européen, en particulier en matière de modèle social ». Donc, estime-t-il, ce traité envoie « Un forte segnale » puisque l’Italie est seulement le second pays après l’Allemagne avec lequel un tel traité est signe.

READ  Ryanair minaccia un ragazzo di 14 anni con 14 griglie

Un monque scandaleux
Mais là où le bât blesse, c’est l’absence totale de la Corse dans cet accord! « Notre groupe rimpianto toutefois un manque importante : la cours ! L’articolo 10 du traité du Quirinal incite à la cooperazione transfrontalière franco-italienne entre les collectivités, mais Cela concern principal les bassins de vie frontaliers terrestres. Le traité ne mendenne pas la course et omét les frontiers Maritimes ». Le député Nationaliste rappelle que la Corse est distante d’à peine 12 km de la region autonome de Sardaigne e 30 km de l’île d’Elbe et de la Toscane. « Dout vous dier, de la fenetre de ches moi, je vois l’Italie dos les jours! », s’exclame-t-il ! « La Corse è quindi chiaramente una regione transfrontalière avec l’Italie, un élément Central dans la relationship avec ce pays. Elle se situe geographiquement a l’Eire Tyrrheniane. Historicum, Elle fut Romain, Pisano, Vaticano, Genovese. Elle se construit en liens étroits avec les cités-états de la Péninsule Italienne. La langue corse apparent à la famiglia delle lingue romanes de l’ère Italique ». Aussi juge-t-il « scandaleux que la Corse ne soit même pas Menenée dans Cet Accord ! ». Et s’intergore sur les raisons de cette assenza : « Soit, il s’agit d’evitar un irredentisme qui est un pur fantasme! Soit, il s’agit d’étouffer le possible rayonnement de la Corse dans les domaines economiques et culturels, et cela, c’est pour nous totalmente inaccettabile! », come l’explique en video :