Luglio 21, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

L’archevêque ultraconservateur excommunié dell’ONU per aver respinto l’autorité du pape

L’archevêque ultraconservateur excommunié dell’ONU per aver respinto l’autorité du pape

Il Vaticano ha annunciato venerdì 5 luglio la scomunica d’un archevêque italiano ultraconservatore, condamné pour “sezione” après avoir ha rifiutato l’autorité du pape François.

Mons. Carlo Maria Vigano, 83 anni, qui avait été convoqué en juin devant la Justice du Saint-Siège, a été exclu de l’Église catholique en raison de « Rifiuto del figlio de reconatre et de se soumetre au souverain pontife »a indicé le Dicastère pour la Dottrine de la Fede in un comunicato.

ritenzione

Cette result rare sur un dossier tres mediates poirit connaitre un fort redendisme dans les milieux ultraconservatoires, notament aux etads-unis o l’opposition au pontificate du pape for Tergentin.

« Conosce le sue dichiarazioni pubbliche che mostrano il rifiuto (…) della comunione con i membri della Chiesa a lui soggetti e della legittimità e dell’autorità del concilio ecumenico »a justifié le dicastère.

Cet influente prélat italiano, antico ambasciatore del Saint-Siège aux États-Unis, avait indicé avoir été convoqué le 20 juin devant la Justice du Saint-Siège, incaricato d’avoir «nié la legitimité du pape François» E “Rifiutate il Concile Vaticano II”.

« Je répudie, rejette et condannare gli scandales, les error et les heresies di Jorge Mario Bergoglio (le pape François, NDLR), qui a une gestion du pouvoir absolument tyrannique »avait-il alors fustigé. « Considero le accuse portées contre moi comme un honneur »avait-il ajoute sur X

Le Concile Vatican II (1962-65), considerato come une adjustment majeure de l’Église au monde moderne, «represente le cancer idéologique, teologico, morale e liturgico non l’Église synodale bergoglienne est la nécessaire métastase»at-il encore écrit.

Prezzo di posizione Houlous

Mons. Vigano, qui a été nonce apostolique (ambasciatore di Saint-Siège) a Washington dal 2011 al 2016 prima di prendere il ritiro, è un quesateur chronique du pape et s’est distingué priuss par de multiple posizioni.

READ  L'Italie et l'Allemagne réduisent le nombre de leurs députés au sein du Parlement

È sorto dall’anonimo che ha presentato ricorso alle dimissioni del documento nell’agosto 2018, pubblicando una lista cingolata di accuse sulla gestione delle violenze sessuali nella chiesa. L’accusa è nomementamente d’avoir longtemps protégé l’ex cardinale americano Theodore McCarrick, deposto nel 2019 per violenze sul mio essere.

Il fut Secretaire général du gouvernorat du Vatican, una posizione dans laquelle il avait découvert et denoncé la corruzione in vigueur dans l’administration. Mons. Vigano è stato già condannato nel 2018 da un tribunale italiano per pagare 1,8 milioni di euro a suo figlio handicappato per un affare di spoliazione familiare.