Novembre 28, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

L’Angleterre écrase le Japon, l’Australie chute en Italie, l’Irlande sure face aux Fidji, le pays de Galles s’impose

Mathieu WARNIER, Media365, publié le Samedi 12 novembre 2022 e 20h37

L’Italie ha creato la sorpresa en s’imposant pour la première fois face à l’Australie. L’Irlande n’a pas force son talent pour venir à bout des Fidji. L’Angleterre, pour sa part, a nettement dominé le Japon. Le pays de Wales a pris le meilleur sur l’Argentine.

L’Angleterre s’est remise sur le droit chemin. Dominé la semaine passée par l’Argentine à Twickenham, il XV de la Rose a pris nettement le meilleur sur une frêle équipe du Japon. Owen Farrell n’a eu besoin que de cinq minutes pour ouvrir le score sur pénalité avant que les saggi n’arrivent. Peu avant le quarter d’heure de jeu, Freddie Steward a trouvé la faille et a été imité di Marcus Smith un peu plus de dieci minutes plus tard. Les Japonais ont alors retrouvé de l’allant et ont poussé à la faute la défense inglese. Takuya Yamasawa ha passato due rigori in tre minuti à la mezz’ora di gioco. Entre-temps, Jonny May a ecopé d’un carton jaune après une faute grossière dans un maul. Une inferiorite numéric cui n’a pass frene le xv de la rose, Guy porter y allant de sun essay four donner 18 longueurs d’avance a sun equip a la pass. Au retour sur la pelouse, Seung-Sin Lee a manqué la target sur pénalité avant de voir Ellis Genge inscrire le quatrième essai anglais huit minutes après la reprise. A peine le temps de s’en remettre que Guy Porter è allé inscrire son deuxième essai Staff. I « Brave Blossoms » danno l’onore all’heure de jeu par l’intermediate de Naoto Saito. A l’entame des tix terniers minutes, ciosaia fifida es’st mis a la foute sur une action d’essay. En plus d’un carton jaune, le Japon a encaissé un essai de pénalité. Marcus Smith è un privato profité des failles dans la défense negative pour aller une deuxième fois aplatir avec cinq minutes encore à jouer. La fin de match a vu les Anglais pousser sans corser l’addition pour une très net victoire (52-13) e una semaine d’accueillir gli All Blacks.

READ  La magistratura israeliana ha disposto il ritorno in Italia di un bambino presumibilmente rapito dal nonno

Le pays de Galles repart de l’avant

Des Neo-Zélandais qui ont débuté laur tournée par un succès au pays de Galles la semaine passée. Les Gallois, quant à eux, ont repris du poil de la bête à l’occasione de la reception de l’Argentine. Les Pumas ont pris le meilleur départ en profitant de l’indiscipline du XV du Poireau. Due penalità che Emiliano Boffelli n’a pas manqué de convertir en points pour la sélection argentine. A la demi-heure de jeu, les Gallois ont répliqué avec Toby Faletau qui è allé à l’essai avant que Gareth Anscombe ne donne quatre longueurs d’avance à saformation au moment de revenir aux vestiaires. Un ascendente que le pays de Wales n’a pass manqué de confirmer à peine sette minuti dopo il ritorno sul pelouse du Principality Stadium. En effet, Tomos Williams a fait se lever les supporters du XV du Poireau. Juste avant l’heure de jeu, Will Rowlands laissez ses coéquipiers à quatorze pour dix minute mais sans que cela n’ai trop de conséquences au tableau d’affichage. Infatti, Rhys Priestland ha aggiunto tre punti per il Galles. Gli argentini non finiranno per salvare l’onore e l’avvicinarsi di dieci minuti di grazia a Nahuel Tetaz Chaparro. Un essai qui restera aneddotique, ne remettant pas en cas la victoire du pace de gales (20-13).

Sfruttamento monumento de l’Italia!

L’Italia a realisé un vero exploit. Après 18 consecutive contro l’Australia, la Squadra Azzurra s’est imposée ce samedi sur la pelouse du Stade Artemio-Franchi de Florence contro i Wallabies. Des les premiers instants de la rencontre, la defense Australia s’st miss a la foud et Tommaso Allan a pu ovrir le score sur penalit. Tuttavia, Noah Lolesio pareggia appena quattro minuti dopo prima di vedere suo figlio sbagliare la porta. Il cartone giallo viene visualizzato al quarto d’ora di gioco di Jake Gordon al cambio del corso della rencontre. Ces ten minutes en supériorite numérique ont permis à l’Italia de prendre le large au tableau d’affichage. Dopo Pierre Bruno, c’est Ange Capuozzo qui a trouvé la faille dans la défense des Wallabies pour donner quatorze longueurs d’avance à l’Italie. L’Australie alors réduit l’écart grazia à un saggio di Tom Wright non trasformato da Noah Lolesio. Les joueurs de Dave Rennie sont revenus avec un autre état d’esprit pour le deuxième acte avec Fraser McReight qui apti l’essai de l’espoir quatre minutes après la reprise. Dopo un rigore di Tommaso Allan, Ange Capuozzo ha firmato un doppio per il redonner de l’air à la Squadra Azzurra. Tuttavia, l’essai de Tom Robertson a un peu moins d’un quart d’heure du Terme de la rencontre a remis sous pression les Italiens. A sei minuti della sirène, Edoardo Padovani e redonné sei longueurs d’avance à l’Italie mais, sur la dernière action, Cadeyrn Neville est allé aplatir, offrant à Ben Donaldson la balle de match. La trasformazione est passée a droid des poteaux, squelch la victoire italien d’un seal point (28-27).

READ  Amalfi Ghost: Visit Italy Jewelry: Current Girl The MAG

L’Irlande maîtres les Fidji

Une semaine après son succès sur l’Afrique du Sud, l’Irlanda e connu moins de difficoltà pour dominater les Fiji. Questo è il motivo per cui i “Fidjan volanti” non sono stati indossati avec Kalaveti Ravouvou qui aplati le premier essai au bout de quatre minutes. Avantage qui n’a tenu que dieci minuti, le temps pour Nick Timoney d’aller égaliser pour le XV du Trèfle. Il cartone jaune reçu par Manada Saulo e ouvert des brèches non le troisième-ligne irlandais a su profiter sur l’action suivante. Les Fijiens ont alors réduit l’écart par la botte de Teti Tela mais Robert Baloucoune a permesso in Irlanda di viaggio e tête à la pausa avec onze longueurs d’avance. Il match des joueurs du Pacifique a sei minuti definitivamente basculé après la reprise, quand Albert Tuisue a plaqué sans ballon Joe Carbery avec l’épaule au niveau de la tête. Un geste que l’arbitre de la rencontre a logiquement Sanctionné d’un carton rouge. Dans la foulée, Api Ratuniyarawa a laissez les Fidji à treize pour dieci minuti après avoir écroulé un maul. Une double supériorite numérique dont les Irlandais non que trop peu profité pour aggravater le score. Seul un essai de Mack Hansen est venu Sanctionner l’indiscipline fijienne. A l’approche du dernier quart d’heure, Simione Kuruvoli a rapproché la sélection du Pacifique en allant à l’essai mais, à sei minuti della sirène, Cian Healy a scellé le sort de la rencontre en allant aplatir. L’Irlande signe ainsi sa deuxième victoire dans cette tourne (35-17).