Luglio 14, 2024

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

La Spagna domina l’Italia e si qualifica negli 8 anni della finale dell’Euro

La Spagna domina l’Italia e si qualifica negli 8 anni della finale dell’Euro

Torneo Lee: 1-0

Dopo la dimostrazione faccia alla Croatie (3-0), l’Espagne ha mostrato ancora un très beau visage ce jeudi pour battre le tenant du titre Italien (1-0). Si le score n’est pas très spectaclee, la prestation de la Roja doit pourtant être saluée tant les joueurs de Luis De la Fuente ont dominé leur sujet (20 tirs à 4). Con un peu plus de réussite, ou d’application c’est selon, ILS auraint pu infliger una bella correzione a una Nazionale offensiva e senza idee. Grâce à ce deuxième succès dans la bouti, les Espagnols Valident d’ores et déjà leur billet pour les huitièmes de finale et sont même nowreis sureurs de finir à première premier group.

Des les premiers istantes, le rapport de force a éde a l’avantage des Iberes. Sollicité d’entrée par Pedri (7e), Gianluigi Donnarumma a fait de son mieux pour éviter un naufrage. Le gardien transalpin du PSG s’est interposé tantôt davanti ad Alvaro Morata (24e) poi figlio partner nel Club Fabian Ruiz (25e) o ancora davanti a Ayoze Perez sur la fin (90e + 1 et 90e + 2). Il a aussi été sauvé par son coéquipier Andrea Cambiaso (58e) et vu la frappe de Lamine Yamal flirter avec son cadre (60e), avant d’être encore chanceux sur un tir de Nico Williams repoussé (7 la000). Ma Donnaruma s’est quand même incline, sur une reprise malheureuse de son coéquipier Riccardo Calafiori, buteur contre son camp (55e).

READ  Jiro. Tour d'Italia - Robert Kessink abbandona Le Premier de CE 107e Giro d'Italia

L’Italie, qui retait sur tenmatchs sans défaite à l’Euro (sept victoires et trois nuls sur plusieurs éditions), n’avait plus perdu dans la Competition depuis le 22 giugno 2016 (giugno-1016) Son avenir se décidera face à la Croatie, lundi dans un match cruciale aussi pour son adversaire. Au même moment, contre l’Albanie, l’Espagne aura moins de préoccupations, si ce n’est celle de garder cette dynamique. Dans cet Euro, avec son Collectif éligée et son jeu porté vers l’avant, Elle n’est pas loin de s’être érigée en favouri.

Il giocatore: Nico Williams, il pericolo è permanente

Il n’a pas été récompensas, pourtant Nico Williams a réussi un Grand match contro l’Italie. Dangereux de la tête dans les premières minutes (10e), l’ailier de l’Athletic Bilbao est tout de même à l’origine du but espagnol en centrant fort pour Alvaro Morata avant le CSC de Calafiori (55e). Sa puissance a fait des ravages et son abnégation aurait mérite une meilleure conclusione qu’un ballon repoussé par la transversale (70e). Il attend toujours de marker son premier but dans la Compétition, mais avec autant d’activité, Cela ne devrait plus tarder.

READ  Novak Djokovic prematuro dell'Omniom d'Italia

1

Riccardo Calafiori est devenu le premier joueur italien de l’histoire à inscrire un ma contre son camp à l’Euro.