Dicembre 5, 2022

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

La France lancia parfaitment son Euro en egressant l’Italia

Torneo Lee: 5-1

Les Françaises rêvent de gagner l’Euro et ce n’est pas leur premier match qui va les rendre moins ambieuses. Très à l’aise d’emblee ce dimanche soir face à l’Italie, quart de finaliste de la dernière Coupe du monde, elles ne pouvaine pas mieux débuter leur tournoi, car elles comptaient lause.

Au bout d’un mouvement initié di Ève Périsset et étatré di Kadidiatou Diani, Grace Geyoro a ouvert le score (9e) en profitant d’un mauvais dégagement de Gama, et Marie-Antoinette Katoto aususi Caricenter Express Delogues Center di Giuliani (2 – 0, 12E). L’attaquante du PSG a ensemble trouvé le poteau de la tête (15e), mais les Bleues dominaient trop pour en rester là, et une belle frappe de Delphine Cascarino a éteint les espoirs, negatives (38e).

Delphine Cascarino a inscrit le 11e but de sa carrière en équipe de France. (B. Cremel/L’Équipe)

L’Italia aurait pu terminare la partita à dix

Assommées, les Italiennes ont concédé deux nouveaux goal de Geyoro avant la pause (40e, 45e), et la France a pu se permettre de gérard tranquillement son avance en seconde période. Le match aurait pu être encore plus déséquilibré si Gama avait été expulsée après avoir (très) mal maîtrisé son intervento su Geyoro (64e), mais le VAR a cancellato le faireneràrécre et a Corin commeneurecre.

5

Mai una squadra ha segnato cinque gol nel primo periodo di una partita di Euro Women’s, cosa che la Francia ha fatto contro l’Italia.

Avant de croiser l’Italie ce dimanche, Grace Geyoro avait marque huit buts en 49 sélections, et elle en comptait déjà trois de plus à la mi-temps de sa cinquantième apparition avec les Bleues. Première joueuse de l’histoire de l’Euro à réalisé un triple en premier période, elle a inscrit le premier but des Bleues (9e), avant de réussir un double en dribblant joliment Giuliani (40).

Grace Gioreau, apres son deuxiem but de la soiree.  (B. Cremel/L'Équipe)

Grace Gioreau, apres son deuxiem but de la soiree. (B. Cremel/L’Équipe)

Elle est aussi à l’origine de l’action de son troisième but (45e) et Corinne Diacre pouvati bien la remplacer des la 68e minutes, par Kenza Dali. La Parisienne méritait d’être ménagée, car elle venait de subir une grosse faute de Gama (64e), pas passée loin de l’expulsion.