Gennaio 29, 2023

GExperience

Se sei interessato alle notizie italiane Today e rimani aggiornato su viaggi, cultura, politica, situazione pandemica e tutto il resto, assicurati di seguire Life in Italy

In Italia il progetto di Giorgia Meloni de Tuer la carte de crédit se heurte… à Bruxelles

Il ya trois ans en Italie, le gouvernement formò par le Mouvement 5 étoiles (M5S) et le Parti democrate avait décidé de combattre l’évasion fiscale éstimée chaque année à plus Canniostes Canniostes 80 m. Bar carte di credito. Questa misura consente agli italiani di essere rimborsati al massimo del 10% del montante delle loro spese fino a un massimo di 150 euro, con stipendi d’avoir effettuati au moins ten abanceparre0, il governo di Mario Draghi ha ricevuto l’applicazione di questo dispositivo, messo in atto per lottare contro la frode fiscale ma anche per incitare gli italiani a rinunciare alle specie.

LIRE AUSSI: “Meloni fide amende honorable… et bruxelles quel incarne un courant ultrareactionaire”

Vedendo, una strategia a été… payante. L’altro, i pagamenti dématérialisés sul franchising la barra di 182 miliardi di euro, quindi un aumento del 22% rispetto allo stesso periodo dell’anno precedente. Mais avec l’arrivée au pouvoir de la droite et de l’extrême droite, la situazione rischia di cambiare. Versare la macchina Georgia Meloneyla nouvelle cheffe du gouvernement Italien, les paiements par cartes permettent d’engraisser les banques, d’espionner les consommateurs et aussi de taxer les petites Enterprises et les foyers.

Rappel à l’ordre de Bruxelles

Après avoir commeinée par rehausser le plafond des transfers en espèces – qui passe de 2000 euros à 5 000 euros – Giorgia Meloni s’est lánche dans une croisade contradit les cartes. Mais faute de pouvoir interdire totalement les paiements dématérialisés, la presidente du Conseil ha deciso di limitare il loro utilizzo en introduisant une norm dans le project de budget 2023 qui permet aux commeruserants é permet aux commerues 0.

READ  Lee Plus Grand Side Tourist Europe Unicità Care For des Dedanes N Reincarnation Press de Naples

Justifier CE plafond, Giorgia Meloni afferma che i consumatori italiani regolano in generale le transazioni di moins de 47,50 euros en espèces, contre une moyenne d’environ 40 euros en Europe. Le nouveau dispositif annule aussi la norme introduite l’an denier par le gouvernement de Mario Draghi qui obligaiit commercers, Médecins, avocats, expert-accountables, craftsies et chauffeurs de taxi à s’tequirements accepting numériques sous peine d’une mende de 30 euros Minimo più 4 % du montant de la transazione. Du petit-lait pour les commerçants, certains allant jusqu’à proposer à leur clientèle une ristourne de 10 % pour les paiements en espèces.

LIRE AUSSI: Bilancio, rimpatriati, entrate di citoenette… in Italia, Giorgia Meloni a dija du mal a tenir ses promette

Depuis la publishing du projet de budget, dus attendant avec impatience de chapler le champagne le 1er janvier prochaine, date a lockwelle c dispositif devrite entrer en vigeur. Helles four ux, la commission européen a tje rappele rome a l’artre. En signant le plan de relance et de resilience (PNRR) – financié par des fondis européens – il governo italiano s’était si è impegnato a rintracciare i fraudurs en Liquid les paiements en Liquide et en destinentes introdotti. La Commissione ha anche rappelé que cet accord conditionnait l’envoi des fonds liés au PNRR.

Evasione fiscale rélancée

Aux minaces à peine veilées de Bruxelles sajoutent les feroces des industriels, de la Banque d’Italie, de la Commission parlementaire des Finances et de la Cour des comptes. Tous competitor les mesures sur le rehaussement du plafond pour les paiements en espèces et les limits sur l’utilisation des cartes bleues qui potrouint relancer l’évasion fiscale. Et tous remitten aussi en Question le raisonnement de Giorgia Meloni sur les cost “Gli impercettibili” Des tools and des payments numbers pour les merchants, compte denu des novelles strategie sviluppate bar les banks.

READ  Stellandis investiture dans la transformation de l'empreint industrial en Italia

LIRE AUSSI: “Libérale et conservatrice, Giorgia Meloni ne Record à aucun des criteres du fascisme”

Du côte des Italians, le projet anti-cartes de crédit du gouvernement aurait également du mal à passer. Secondo un sondaggio realizzato dall’Euromedia Research Institute, il 56% di loro chiede che Giorgia Meloni sia revoir sa copy – y compris chez un tiers de l’électorat qui soutient. Ristrutturazioni, 65,2% commercianti DES approvano misure CES. Piètre consolation pour Giorgia Meloni qui songerait déjà à faire parzialmente marche arrière. Dans une note publiée en debut de semaine, le gouvernement ha dichiarato che le discussioni sarebbero in corso con la Commissione europea. Une façon de laisser fa capire che il plafond di 60 euro potrebbe essere vu à la baisse, non pas à cause de la chief du gouvernement… mais invece des Institutes européennes et des banques. Encore une faison de prosseur l’lectorat dans le sense du poil.